top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurClément Martin

Plaisirs d'archives durent un moment : Lejf Marcussen !

Dernière mise à jour : 4 mars


"Tonespor" de Lejf Marcussen - 1983 - Danemark - Photo collection Geneviève et André Martin


Le classement des archives est un travail minutieux où chaque détail compte. Si cette activité peut apparaître parfois laborieuse et solitaire, elle réserve souvent de belles surprises.


Une enveloppe, une lettre, des photographies

Après avoir numérisé une enveloppe, une lettre de Lejf Marcussen à André Martin datant de juin 1985 et des photos sans annotations de styles plutôt hétérogènes, en prenant bien soin de garder le tout groupé, ce fût l'heure des recherches sur internet et dans les livres d'histoire du cinéma d'animation.



L'enveloppe et la lettre de Ljf Marcussen adressée à André Martin le 18 juin 1985

Images Collection Geneviève et André Martin

Quelques exemples des photographies qui se trouvaient dans l'enveloppe.

photos : Collection Geneviève et André Martin


Lejf Marcussen (1936-2013)


 

Les recherches ont été assez faciles ! On trouve de choses sur internet et dans la littérature. J'ai pu ainsi découvrir les travaux de Lejf Marcussen, réalisateur danois de films d'animation expérimentaux. Diplômé de l'école danoise de design et de l'académie royales des Arts de Copenhague, il a intégré le secteur audiovisuel de la "Danmark Radio". De 1977 à 2002, il a réalisé douze films expérimentaux qui s'intéressent plus particulièrement aux rapports entre l'image et la musique.


Filmographie de Lejf Marcussen.

Trois films

Les trois familles de photographies concernent trois de ses films.


Stills 1978

La première série de photographies sont des images de Stills. On ne peut malheureusement pas voir le film en ligne ... il reste donc à découvrir.

Dans 'Stills', Lejf Marcussen prend comme point de départ sonore les ondes courtes électroniques. D'un point de vue graphique, il fait évoluer une série de modèles statiques (dessinés au stylo sur celluloïd) pour les faire 'bouger' à travers des transformations constantes et des changements de couleur. (1) Le film est ici accompagné d'une musique synthétique.



Sten (Stones) 1982, 8'25

La deuxième série concerne le film en couleur Sten (Rochers). On ne peut également pas voir le film en ligne ... il reste donc à découvrir.

Dans ce film Lejf Marcussen nous propose des métamorphoses obtenues à partir de photographies de rochers et de superpositions avec pour accompagnement sonore une composition sur harpe celte d'Alain Weber.

Sten - photo en N&B collection Geneviève et André Martin


Tonespor (Tone traces) 1983


La troisième série de photographies, en couleur cette fois, concerne le film Tonespor.

Avec Tonespor Lejf Marcussen continue avec brio son travail sur la relation entre l'image et la musique en s'appuyant sur le final de la 5e symphonie de Carl Nielsen, maître danois de la musique symphonique.


"Tonespor" où des signaux lumineux illustre la musique dans leurs mouvements et leurs couleurs Photo collection Geneviève et André Martin


Lejf Marcussen nous offre ici le spectacle fascinant de trainées lumineuses et colorées qui progressent dans l'espace accompagnant parfaitement instruments, rythmes et tonalités dans un synchronisme parfait. Lejf Marcussen atteint ici la perfection pour illustrer graphiquement la forme musicale du contrepoint et ses lignes musicales distinctes.


On peut voir le film sur https://www.youtube.com/watch?v=sm4ZPDqeO1I en attendant de le voir sur un bel écran de cinéma.



Mais ce n'est pas tout !


Lejf Marcussen a réalisé des films dans des genres graphiques très différents pour illustrer avec maestria le rapport image son dans la musique ... et on peut les voir en ligne !


The Conductor 1978


Vous pouvez visionner le désopilant "The Conductor" film de 3 minutes qu'il réalisa en 1978. Cette fois-ci le réalisateur exprime de manière figurative cette relation image-son-musique sur l'ouverture du carnaval romain d'Hector Berlioz (1844) en nous montrant un chef d'orchestre vivre la musique qu'il dirige dans une caricature si réussie qu'elle traduit à merveille le réel du ressenti de celui-ci. A voir sur https://www.youtube.com/watch?v=Gl1k8SNfCeI




Den Offentlige Røst (The Public Voice), 1988 - 11'

A partir d'un tableau de Paul Delvaux, Lejf Marcussen nous offre un jeu de travelling avant qui pénètre dans le tableau nous offrant un tunnel abstrait avant d'entamer un mouvement contraire qui nous offre d'autres explorations.



Au festival d'Annecy, en 1989, le film a obtenu une mention spéciale pour la technique au service de l'imagination et le prix de la presse.

L'œuvre de Lejf Marcussen a été consacrée en 1990 par le prix "Héritage Norman McLaren" au festival d’Ottawa.


Un peu d'histoire


Avec ses travaux, notamment Tonespor, Lejf Marcussen s'inscrit dans la lignée des œuvres

d'Oskar Fischinger, Mary Ellen Bute et de Norman McLaren où les réalisateurs cherchent à traduire en images animées la musique que l'on écoute pour nous procurer des joies synchroniques et contrapuntiques (2).

Pour situer le film de Marcussen dans l'histoire de ces recherches sur le rapport image son en animation vous pouvez notamment visionner ces cinq films :


Oskar Fischinger

On peut noter dans ce parcours historique le travail d'Oskar Fischinger au début des années 30 avec

  • Study no 8 1931 d'Oskar Fischinger sur la musique de l'apprentis sorcier (1897) de Paul Dukas qui rencontrera à nouveau l'animation et Disney en 1940 sur fantasia. Voir un court-extrait sur https://www.youtube.com/watch?v=9JU3GFgMWh8





Marry Ellen Bute


  • Synchromy no4 : Escape" de Mary Ellen Bute (1938) est un autre exemple de recherche autour de la relation entre la musique et l'image sur la toccata de Bach. Les années 30 ont ceci de particulier de nous proposer plusieurs films étonnement modernes et en avance sur leur temps (3) parmi lesquels on compte "Synchromy no4 : Escape" avec des motifs issus d'oscilloscopes colorés à la main dont le rendu est stupéfiant pour l'époque ... on dirait de la vidéo des années 80 !

  • On peut voir le film sur https://www.youtube.com/watch?v=YRmu-GcClls



  • Ne boudez votre plaisir et regardez aussi "Tarantella" Mary Ellen Bute (1940) co-animé avec Norman McLaren dont les abstractions cinétiques nous offre un rendu visuel de la musique de Edwin Gershefski. A voir sur https://www.youtube.com/watch?v=czDsy8BYP1M



Norman McLaren Bien sûr !

  • Si Norman McLaren a collaboré avec Mary Ellen Bute, il réalisera par la suite plusieurs films majeurs sur la relation entre la musique et l'imagge animé. Vous pouvez-voir Synchromy Norman McLaren 1971 sur https://www.youtube.com/watch?v=_UA40sL06sU




Ces plaisirs d'archives nous montrent une évidence, une rétrospective Lejf Marcussen serait la bienvenue sur un bel écran de cinéma ! On pourrait même inscrire celle-ci dans la démarche historique de ses aînés ! A bientôt dans une belle salle de cinéma ?


Notes :


(2) McLaren a réalisé un film avec Mary Ellen Bute " Spook sport" en 1940 lors de son passage à New York avant de rejoindre l'Office National du Film du Canada qu'il ne quittera plus.

Voir "16 Naissance du cinéma informatique : 1ère partie des pionnières et des pionniers " sur

(3) voir Rainbow Dance - Len Lye (1936) ... déjà le clip musical ? sur https://www.youtube.com/watch?v=JpVrIjj8mhU



61 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page