top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurClément Martin

Piaff Jour 2 : Vive les courts !

Dernière mise à jour : 15 févr.



Le Moine Seishin (Monk Seishin)de Ryotaro Miyajima

Marie-Pauline Mollaret et Alexis Hunot ont procédé à l'ouverture du festival hier ! A nous les courts métrages d'animation du monde entier !


Marie-Pauline Mollaret et Alexis Hunot ouvrent le festival. Photo Clément Martin

Après une belle séance de projections, avec sous-titres bilingues Français-anglais s'il vous plaît, Elise Augarten, la réalisatrice de "herbe verte", nous a parlé de son film et du chemin intérieur qu'il porte.

Elise Augarten nous parle de son film - Photo Clément Martin


En fin de séance un after au coin de la rue des Ursulines ... avec un curieux serveur ...


Le directeur artistique du festival s'est improvisé serveur ! - photo Clément Martin


Pour ceux qui n'ont pas pu venir ils peuvent se rattraper avec deux séances aujourd'hui :

  • Court-Métrage pro no 2 à 19 h 00

  • et Horizon no 1 à 21 h 00


Pour la deuxième séance de la compétition courts métrages pro du PIAFF 2024 au studio des Ursulines, l'équipe du festival nous propose un beau programme.


Le Moine Seishin (Monk Seishin)- Ryotaro Miyajima- Japon ... Le plaisir de l'encre animée.




Le Maître des marécages - Sasha Svirsky - Allemagne Hâte de voir ce nouveau court-métrage de Sasha Svirsky qui nous avait régalé avec le débridé, coloré et décalé "My Galactic Twin Galaction".

Pour en savoir plus sur Sasha Svirsky voir son site https://www.sashasvirsky.ru



Le Sexe de ma mère - Francis Canitrot

Vous pouvez enfin voir le sexe de ma mère ! Ne pas manquer ce film sur une mère âgée et la dépendance vis à vis de son fils dans un film cru qui a de quoi épuiser tout un bus de psychanalystes avant de les raccompagner dans les bonnes convenances de l'Art grâce à un final surréaliste.


Image : Eli Court-Métrage d'animation dans ELI-20729.pdf par Francis Canitrot


Gamca vous en dit plus dans " Pourquoi il faut voir le sexe de ma mère" sur :


La Saison pourpre – Clémence Bouchereau

Un chant silencieux sur la puberté réalisé sur l'écran d'épingle de Claire Parker et Alexandre Alexeieff. Le film a obtenu le prix André Martin pour un court-métrage d'animation à Annecy en juin dernier. Il est en compétition pour le césar 2024 du court-métrage d'animation.



Gamca vous en dit plus sur avec "Annecy 2023 : Prix André-Martin pour un court-métrage français ... on va se régaler ! 1er partie" :


L'appétissant "Comezainas" de Mafalda Salgueiro suivra.



Vous pouvez voir la bande annonce sur https://www.youtube.com/watch?v=y3aopSUUjp0`



Avec "Aaaah !" de Osman Cerfon vous pourrez même hurler d'un rire puéril si vous en avez envie !





Les Rêves de Kato (კატოს სიზმრები) - Tsotne Rusishvili - Géorgie à découvrir.


"Eté 96" de Mathilde Bédouet suivra avec un joli souvenir coloré de vacances bretonnes avec quelques ennuis qu'on ne souhaite à personne mais qui arrivent.


Vous pouvez voir la bande annonce sur https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=Q7lqy-QCDgE



On terminera bien sûr par une chute ! avec Le Cactus (O cacto) du brésilien Ricardo Kump

On peut voir la bande annonce sur https://www.youtube.com/watch?v=_7BoT3VzQdY



Rendez-vous le mercredi 17 janvier au studio des Ursulines à 19 h 00 pour une belle séance de courts métrages comme on les aime !


30 vues0 commentaire

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page