top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurClément Martin

Abi Feijó et Regina Pessoa : les âmes portugaises

Dernière mise à jour : 10 juin

Oncle Thomas – La Comptabilité des jours de Regina Pessoa - 2019 -


Une première séance 2024 au festival d'Annecy, en tout bien tout honneur celle-ci est consacrée au cinéma d'animation portugais avec "Hommage à l'animation portugaise 1 – Abi & Regina, une histoire heureuse".

Marco De Blois de la Cinémathèque Québécoise nous l'a présenté les deux réalisateurs à l'honneur Abi Feijó et Regina Pessoa (1) en couple dans la vie et complices dans la création de film d'animation. Le festival met à l'honneur cette année le cinéma d'animation portugais à l'occasion de son centenaire.


Abi Feijó et Regina Pessoa présentent leurs films et Marco Deblois la séance - Photo Clément Martin


Abi Feijó : l'âme portugaise


Abi Feijó a présenté ses films dans leur ordre de création. C'est très ému qu'il a parlé de son premier film lors d'un stage qu'il a réalisé à l'ONF sous la direction de Pierre Hébert. Il a rappelé combien il devait à Pierre Hébert pour l'influence qu'il a eu sur l'ensemble de son travail. Pierre Hébert présent dans la salle a pu être applaudi à son tour.

Les films de Abi Feijó nous montre l'âme du Portugal au travers de thèmes sociaux ou historiques qu'il s'agisse de l'histoire maritime du pays, des exactions complices des dictatures portugaises et espagnoles, de l'angoisse de l'immigration.

Avec une grande variétés de techniques, Abi Feijó traite ses sujets sombres et moins sombre parfois avec humour pour nous faire vivre le Portugal de l'intérieur dans ses épopées, ses épisodes tragiques et son imaginaire. La musique et le son particulièrement soigné achève de nous plonger dans cette univers

Le sombre "Les brigants"- "Os salteadores "-  Abi Feijó - Portugal - 1993 - image https://programme.annecyfestival.com/oeuvres/950520


Regina Pesoa, l'âme personnelle

Régina Pessoa nous a ensuite entretenu sur son parcours, de sa formation en peinture, de sa rencontre avec Abi Feijó et son virage vers l'animation. Ses films qui nous montrent cette fois-ci le monde intérieur des personnages : une petite fille qui a peur du noir, une jeune fille oiseau dont le cœur bât très fort ,un garçon pas comme les autres qui rêve de trouver sa place dans le monde ou encore une nièce et son cri d'amour pour son oncle.

On y voit le style de Regina Pessoa évoluer, passant du noir et blanc à l'apparition du rouge puis du vert pour donner encore plus de relief à un graphisme dense.

Là encore la musique et le son sont particulièrement prenants ce qui mériterai de se pencher plus précisément sur le sujet dans un prochain article.


Historia trágica com final feliz -histoire tragique avec fin heureuse Regina Pessoa - image https://programme.annecyfestival.com/oeuvres/20060128


Où les âmes portugaises rejoignent la magie d'Annecy

A la sortie de la séance, mon voisin portugais m'interpelle et me donne un croquis qu'il a fait de moi !

Croquis d'Antonio Alves ... Il ne m'a pas loupé pour le pif !:-)

Une rencontre sympathique avec Antonio Alves.


Cette rencontre sympathique comme on peut en avoir pendant le festival m'a rappelé que les âmes portugaises n'étaient pas seulement sur les écrans ... elles sont aussi parmi nous pour cette belle semaine qui commence.

A suivre ...


(1) Regina Pessoa a également réalisé l'affiche du festival cette année.

Voir 79 Festival d'Annecy 2024 : L'affiche nouvelle est arrivée !





13 vues0 commentaire

Comentários


Post: Blog2_Post
bottom of page