top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurClément Martin

Festival d'Annecy 2022 : L'affiche nouvelle est arrivée !

Dernière mise à jour : 4 mai 2023


Alors que les équipes du festival s'affairent à sa préparation et que les accréditations sont ouvertes, nous avons eu la joie cette semaine de découvrir l'affiche de l'édition 2022.


Cette affiche, réalisée par Laurent Durieux, annonce une édition sous les meilleurs auspices car au-delà de sa beauté nous avons là une très réussie "affiche invitation".


André Martin dans son article "La ville à témoin" (cf. Cinemas Revue Trimestrielle des Journées du Cinéma - La Ville à Témoin - Mars 1959) paru à l'occasion de l'organisation d'une exposition sur les affiches de cinéma distinguaient deux types d'affiches de cinéma :

  • les "affiches étalage" qui "étalent les détails appétissants du produit offert au public" ;

  • les "affiches invitations" qui partent du désir de faire autrement " en cherchant moins à accrocher le spectateur qu'à élargir le retentissement de l'oeuvre et à programmer son ambition ».

Pour plus de précisions, et avec tout l'humour d'André Martin, voir https://clementmartin75.wixsite.com/cinemadanimation/post/la-ville-à-témoin .


André Martin aurait avec certitude rangé l'affiche du festival d'Annecy 2022 dans la catégorie "affiche invitation" et voici pourquoi.


Tout d'abord cette affiche exprime avec bonheur le magnifique écrin dans lequel se tient le festival d'Annecy, cette très belle ville d'Annecy où l'on retourne chaque fois avec bonheur avec son lac où on peut se baigner entre deux séances de films d'animation à condition de faire un petit sacrifice en loupant une séance. Un paysage légèrement "japonisant", le calme et la douceur d'un soir tombant, des baigneurs ... On y est déjà ! :-)


Ensuite l'affiche exprime subtilement la magie du cinéma d'animation qui nous attend, ce cinéma "image par image", de tous les possibles où même les bateaux volent !


L'affiche évoque avec poésie, ce "mouvement" qui permet à la communauté mondiale du cinéma d'animation et de ses passionnés de converger vers ce temple du cinéma d'animation qu'est le festival d'Annecy, avec ce frisson que l'on ressent à chaque fois à l'idée de se rencontrer à nouveaux ou de faire de nouvelles rencontres.


Enfin on notera une discrète référence à la Suisse voisine, dont la création animée sera mise à l’honneur cette année sur le Festival !


Mais qui est donc Laurent Durieux qui nous a offert ce magnifique cadeau et qui synthétise dans "une seule image" toutes ces émotions et ces messages ?


Laurent Durieux est un illustrateur belge, né en Belgique en 1970. Le forum des images, haut lieu du cinéma d'animation parisien avec son annuel Carrefour de l'animation, à l'occasion d'une masterclass nous en apprend un peu plus :


" Laurent Durieux puise ses premières inspirations dans Métal hurlant et chez Moebius, grand raconteur d’histoires. Après des études artistiques, il entame une carrière de graphiste. À l’aube des années 2000, la découverte éblouie du travail d’Antonio Petruccelli pour la revue Fortune l’incite à explorer d’autres terrains de jeu. Il commence à dessiner pour le plaisir des affiches rétro-futuristes. En 2011, celle de François à l’Américaine, réalisée dans le cadre d’un hommage collectif à Jacques Tati, attire l’attention de la galerie Mondo. L’éditeur américain, spécialisé dans l’affiche alternative de cinéma, lui passe commande d’une lithographie du Géant de fer, qui sera la première d’une longue série. Depuis, les collectionneurs s’arrachent ses œuvres, saluées par les plus grands cinéastes, comme Spielberg ou Coppola. Ses affiches des Dents de la mer, Apocalypse Now ou la trilogie du Parrain sont emblématiques de l’art de Laurent Durieux, qui allie avec subtilité composition, couleurs, détails et perspectives, pour offrir un point de vue inédit sur le film et ses mystères. Un invité de choix pour Bédérama." voir : https://www.forumdesimages.fr/les-programmes/toutes-les-rencontres/rencontre-avec-laurent-durieux


Il fallait donc un graphiste amateur de cinéma qui revisite les affiches de films avec succès pour réussir cette synthèse si complète, sensible et poétique du festival d'Annecy !


Devant une si belle "affiche invitation", si vous voulez passer un séjour de rêve en découvrant une multitude d'œuvres surprenantes, magiques, troublantes, émouvantes dans un cadre somptueux, réservez votre semaine du 13 au 18 juin à Annecy et prenez votre accréditation sur https://www.annecy.org/participer/accreditations pour un tarif doux avant le 28 avril !


A bientôt !




63 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page