top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurClément Martin

Conférence de presse du Festival d'Annecy 2024 : Annecy, "La nation animation".

Dernière mise à jour : 3 mai


Affiche du festival d'Annecy 2024 réalisée par Regina Pessoa


Le Festival arrive à grand pas avec une nouvelle étape franchie dans sa préparation : la conférence de presse qui a eu lieu le 25 avril au Centre National du Cinéma et de l'Image Animée (CNC).


Accueil et coïncidence florale

Amélie Leenhardt, directrice de l’audiovisuel au CNC, nous a accueilli dans la belle salle du CNC boulevard Raspail pour cette conférence de presse du festival d'Annecy. Après avoir rappelé le partenariat dans la durée entre le CNC et le festival, Amélie Leenhardt a souligné que le festival mettra à l'honneur le Portugal cette année. Coïncidence, la conférence de presse a eu lieu 50 ans jour pour jour après la révolution des œillets au Portugal. Le 25 avril est un jour férié au Portugal qui marque la fin de la dictature salazariste. Un coup d’État mené par la junte militaire qui s’est déroulé presque sans effusion de sang et qui amorce la transition des dernières dictatures de l’Europe méridionale vers la démocratie (1).



Un président, un festival et un temple


Photo Clément Martin


Dominique Puthod, président de CITIA (2), a ensuite pris le relais. Il a d'abord présenté le bilan du festival 2023, un millésime 2023 exceptionnel, avec 15 820 accrédités (soit 19 % d'augmentation par rapport à 2022) et 102 pays représentés. En 10 ans la fréquentation du festival a augmenté de 120%.


Il nous a ensuite donné des nouvelles du projet de cité internationale du cinéma d'animation qui dotera la ville d'Annecy, écrin de l'animation mondiale depuis 64 ans, d'un temple pour célébrer en permanence les cinémas d'animation du monde entier !


Après moult labeurs et les rebondissements que vous imaginez aisément entre pandémie, inflation, retards et budgets, les travaux ont démarré !

Le vendredi 22 décembre 2023, la Ville d'Annecy réunissait les partenaires du projet de réhabilitation du haras :  CITIA - Image et Industries créatives, l'État, la DRAC, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Haute-Savoie General Council et l'ADEME pour marquer le lancement des travaux.🌲 À l’occasion de cet événement, un Cèdre du Liban a été planté par tous les partenaires, en signe de renaissance, rayonnement et pérennité du futur site.



Depuis on creuse, on rénove, on construit au haras pour créer un espace unique. A suivre !



Merci à Marie-Luce Frescurat, directrice du programme haras d'Annecy pour la diffusion régulière des images du chantier sur linkedin.


 La cité internationale du cinéma d'animation ouvrira ses portes au printemps 2026 comme un symbole l'année du centenaire de la naissance d'André Martin, co-fondateur des Journées Internationales du Cinéma d'Animation (JICA) qui se tiennent à Annecy depuis 1960 (3).


Un directeur qui prend tout le "pathé"


Photo Clément Martin


Mickaël Marin nous a d'abord parlé de l'avenir du festival dans son rapport avec :

  • l'Art,

  • l'industrie,

  • le sociétal et les défis de ce siècle.


Les défis du siècle

Concernant le dernier point le festival effectue pour la première fois un bilan carbone et se joint ainsi aux efforts d'une profession où l'on voit certains réalisateurs pédaler pour produire l'électricité nécessaire à la fabrication de leurs images ! :-)

La mesure est indispensable au pilotage des actions de diminution des émissions de carbone. Ce bilan carbone a été publié depuis en voici le résultat :



Devant son impressionnante croissance, "le plus grand festival d'animation" prend cette année de nouvelles dispositions pour accueillir une programmation et des festivaliers toujours plus nombreux :

  • Une séance supplémentaire aura lieu à Bonlieu à 8h30. Un nouveau défi pour les festivaliers passionnés dont cette privation de sommeil supplémentaire les rapprochera encore un peu plus d'un remake animé de "On achève bien les chevaux" de Sidney Pollack !

  • Toutes les salles du cinéma "Pathé" seront dédiées au festival soit 4 salles de projections supplémentaires !

  • Enfin la programmation du dimanche, journée qui avait été rajoutée la semaine dernière, sera renforcée ainsi que celle du samedi.


Les bandes annonce sont arrivées !


Mickaël Marin nous a ensuite projeté le "teaser" Annecy 2024 particulièrement réussi. Il mélange pour notre plus grand plaisir des images de notre parcours de festivalier et des personnages animés évoquant le festival. On a hâte d'y être !

On peut voir la bande annonce sur https://www.youtube.com/watch?v=gaLWSyhxOuE



On a eu droit également au traditionnel "Annecy is coming" ! L'animation y est à l'honneur avec un bombardement haletant d'œuvres à 24 images secondes qui nous rappelle ô combien l'animation est riche en style, en techniques et en oeuvres d'art ! Annecy Arrive !

On peut voir la bande-annonce sur https://www.youtube.com/watch?v=Ymv3AFryYLI



Mickaël Marin nous a ensuite présenté la marraine 2024 du festival Regina Pessoa qui a reçu le Cristal du court métrage d'Annecy en 2006 pour son film "Histoire tragique avec fin heureuse" et qui avait réalisé l'affiche du festival 2015. Elle sera également la marraine du Campus Mifa 2024 et y donnera une Masterclass pour les étudiants et jeunes talents !


Elle est l'auteur de l'affiche 2024 qui symbolise parfaitement cette édition du festival en hommage à l'animation portugaise et à la danse dans sa relation avec l'animation par le mouvement (4).

Mickaël Marin a également remercié l'ensemble des entités portugaises qui ont pris part activement à la préparation de cet hommage à l'animation portugaise.

Regina Pessoa - source image https://www.facebook.com/annecyfestival


Un délégué artistique et la nation animation.


Marcel Jean, délégué artistique du festival, a ensuite pris le relais fraîchement arrivé de Montréal.


Les invités


Cette année encore le Festival accueillera des figures marquantes de l'animation.

Outre Régina Pessoa marraine du festival, Le festival recevra Terry Gilliam, réalisateur, scénariste, acteur et dessinateur, qui se verra remettre le Cristal d’honneur du Festival et animera une Leçon de cinéma !

Terry Gilliam - Source Image https://www.facebook.com/annecyfestival

Alain Chabat, présentera en Séance événement sa nouvelle série animée pour Netflix, "Asterix : Le Combat des chefs"" dont il est le réalisateur !


Alain Chabat - Source Image https://www.facebook.com/annecyfestival


- Wes Anderson, réalisateur à succès, Cristal du long métrage en 2010, nous fera l'honneur de venir vous proposer une Leçon de cinéma inédite.

Wes Anderson- Source Image https://www.facebook.com/annecyfestival


Il nous a ensuite présenté, pour la douzième fois cette année, la programmation de longs métrages à Annecy.


Longs métrages compétition officielle


Tout d'abord les longs métrages sélectionnés en compétition officielle. Une difficile sélection de  23 longs métrages parmi la centaine de films soumis.


Le jury de cette compétition est composé de :

  • Adriana GARCÍA GALÁN, Artiste, compositrice, professeure, Faculté d’études créatives, Université du Rosaire de Bogotá, Colombie

  • Léonor SILVEIR, Actrice, Portugal

  • Ilan URROZ, Producteur, président, Foliascope, France

On soulignera le premier long métrage d'animation de Michel Hazanavicius également sélectionné à Cannes en compétition pour la Palme d’or où la caution d'un réalisateur de films en prises de vue réelle "habitué de Cannes" permet à l'animation d'être présent dans la compétition reine de ce festival. A Annecy, il aura les honneurs de la cérémonie d'ouverture que nous attendons déjà avec impatience.


On notera aussi le nouveau film de Claude Barras, Cristal et Prix du public du meilleur long métrage en 2016 à Annecy et César du meilleur long métrage d'animation en 2017 avec ma vie de courgette, qui revient avec Sauvages une fable écologique à découvrir.


Sauvage de Claude Barras - Source image https://www.unifrance.org/film/54226/sauvages


On soulignera enfin le retour au festival de Jean-François Laguionie avec un récit familial de la reconstruction d'un voilier historique dans les années 50.



La sélection nous offre aussi un panorama de l'animation internationale à découvrir en complément des films européens avec 4 films japonais, 1 australien, 1 chinois.


La sélection :


  • Angelo dans la forêt mystérieuse de Vincent Paronnaud (Winshluss), Alexis Ducord -Production : Shan Pictures, ZEILT - productions, Amopix, EV.L Prod, France 3 Cinéma / France, Luxembourg

  • Anzu, Chat-fantôme (Ghost Cat Anzu) de Yoko Kuno, Nobuhiro Yamashita - Production : Shin-Ei Animation Co., Ltd, Miyu Productions / Japon, France

  • Flow de Gints Zilbalodis - Production : Dream Well Studio, Take Five, Sacrebleu Productions / Lettonie, Belgique, France

  • The Imaginary de Yoshiyuki Momose  - Production : Studio Ponoc Inc. / Japon

  • Memoir of a Snail de Adam Elliot - Production : Arenamedia / Australie

  • L'Orage (The Storm) de Busifan- Production : CMC Pictures China / Chine

  • La Plus Précieuse des marchandises de Michel Hazanavicius - Production : Ex Nihilo, Les Compagnons du Cinéma, Les Films du Fleuve, StudioCanal / Belgique, France

  • Rock Bottom de María Trénor - Production : Alba Sotorra, Jaibo Films, GS Animation / Espagne, Pologne

  • Sauvages de Claude Barras - Production : Nadasdy Film, Haut et Court, Panique ! / Suisse, France, Belgique

  • Slocum et moi de Jean-François Laguionie - Production : JPL Films, Melusine Productions/Studio 352 / Luxembourg, France

  • Totto-Chan : La Petite Fille à la fenêtre (Madogiwa no Totto-chan) de Shinnosuke Yakuwa - Production : Shin-ei Animation Co., Ltd / Japon

  • The Colors Within (KIMINOIRO) de Naoko Yamada - Production : STORY inc., Science SARU Inc. / Japon


Puis il nous a présenté les longs métrages de la compétition contrechamps.

Longs métrages compétition contrechamps


Le jury de cette compétition est composé de :

  • Alexandre GAVRAS, Producer & Director, KG Productions, France

  • José Miguel RIBEIRO, Réalisateur, animateur, producteur, Portugal

  • Inna SAHAKYAN, Réalisatrice & productrice, Bars Media Documentary Film Studio, Arménie qui nous a enchanté il y a deux ans avec Aurora's Sunrise (5).


La compétition contrechamps nous présentera 11 longs métrages :


Gill de Ahn Jae-huun -  Production : Studio Meditation With a Pencil / Corée du Sud

Journey of Shadows (Reise der Schatten) d‘Yves Netzhammer - Production : Freihändler Filmproduktion GmbH, Liechti Filmproduktion / Suisse

La Vie, en gros (Living Large) de Kristina Dufkova - Production : Barletta Productions / République tchèque

Licorne brûlée (Sunburnt Unicorn) de Nick Johnson - Production : 2448223 Alberta Ltd., New Machine Studios Inc., Squid Brain Studios Inc. / Canada

Our Crazy Love de Nelson Botter Jr. - Production : Tortuga Studios / Brésil

Papillons noirs (Mariposas negras) de David Baute - Production : Ikiru Films, S.L., Tinglado Film, Anangu Grup, Tunche Films / Espagne, Panama

Pelikan Blue de László Csáki - Production : Umbrella Collective / Hongrie

Sultana’s Dream (El sueño de la sultana) d’Isabel Herguera - Production : Abano Producións S.L., Fabian&Fred GmbH / Espagne

The Birth of Kitaro: The Mystery of GeGeGe de Gō Koga - Production : Toei Animation Co., Ltd / Japon

The Glassworker d’Usman Riaz - Production : Mano Animation Studios / Pakistan

The Missing (Iti Mapukpukaw) de Carl Joseph Papa - Production : Project 8 Projects / Philippines


Pour un état de la nation animation


Les longs métrages n'ont pas forcément augmenté en nombre. En revanche ils ont augmenté en qualité. Pour qu'Annecy puisse faire un état complet de la Nation Animation et mette en lumière une plus grande diversité de la production mondiale et élargir encore les découvertes, Marcel Jean nous a annoncé la création d'un programme hors compétition "Annecy présente" qui accueille des films grands public et pour la jeunesse.

Le programme Annecy présente :


Buffalo Kids de Juan Jesús Gar­cía Galocha, Pedro Solís García - Production : 4 CATS Pictures / Espagne

Détective Conan : L'Étoile à 1 million de dollars (Meitantei Conan : 100-man Dollar no Michishirube) de Nagaoka Chika - Production : TMS Entertainment Europe / Japon

Diplodocus (Diplodok) de Wojtek Wawszczyk - Production : Human.film / Pologne, République tchèque, Slovaquie

Extinction de Behnoud Nekooei - Production : Magic Picture Films / Malaisie

Garfield : Héros malgré lui (The Garfield Movie) de Mark Dindal  - Production : DNEG Animation, Alcon Entertainment / États-Unis

Give It All (Ganbatte Ikimasshoi) de Yuhei Sakuragi  - Production : MOE/REIRS / Japon

Le Grand Noël des animaux de Camille Alméras, Caroline Attia Larivière, Ceylan Beyoglu, Haruna Kishi, Natalia Chernysheva, Olesya Shchukina - Production : Les Valseurs / France, Allemagne

Out of the Nest d’Arturo Hernandez  -  Production : T&B Media Global Thailand co., Ltd. / Thaïlande, Chine

Renard et Lapine sauvent la forêt (Fox and Hare Save the Forest) de Mascha Halberstad   - Production : Submarine Animation B.V. / Pays-Bas, Luxembourg, Belgique

Sand Land de Toshihisa Yokoshima -  Production : Bandai Namco Filmworks / Japon

The Sloth Lane de Tania Vincent, Ricard Cussó - Production : Like a Photon Creative / Australie

The Worlds Divide de Denver Jackson   - Production : Cloudrise Pictures / Canada


Séances évènements

Dans votre planning il vous faudra glisser quelques séances évènements dont voici le programme :


Dimanche 9 juin

  • Cristal d'honneur remis à Terry Gilliam

  • Film d'ouverture : La Plus Précieuse des marchandises de Michel Hazanavicius

Lundi 10 juin :

  • Transformers One réalisé par Josh Cooley Production : Paramount Animation et Hasbro ; en association avec New Republic Pictures

Mardi 11 juin :

  • Premières images : Le Robot sauvage réalisé par Chris Sanders Production : DREAMWORKS, Universal Pictures International France

  • Premières images de la série Astérix et Obélix, le Combat des chefs, réalisée par Alain Chabat et Fabrice Joubert, en leur présence. Production : Alain Goldman, TAT Productions, NETFLIX

Mercredi 12 juin :

  • Next on Netflix Animation: From "Twilight of the Gods" to "Wallace & Gromit" NETFLIX

  • Projection en avant-première d'Ultraman: Rising réalisé par Shannon Tindle et John Aoshima Production : Netflix Animation, Tsuburaya Productions co., Ltd., ILM – Industrial Light & Magic

Jeudi 13 juin :

  • Séance spéciale Moi, moche et méchant 4 de Chris Renaud et Patrick Delage Production : Illumination, Universal Pictures International France

Vendredi 14 juin :

  • Avant-première de Vice-Versa 2 réalisé par Kelsey Mann  Production : Pixar Animation Studios, The Walt Disney Company France

  • Premières images de Vaiana 2 réalisé par Dave Derrick Jr. et Jason Hand; Production : Walt Disney Animation Studios, The Walt Disney Company France

Ainsi que les films suivants :

  • Silex and the city, réalisé par Jul et Jean-Paul Guigue

  • Chang’an, réalisé par Junwei Xie et Jing Zou

et bien d’autres surprises à venir.


Hommage à l'animation portugaise

Marcel Jean nous a présenté les programmes d'hommage à l'animation portugaise qui nous révèlera, on n'en doute pas de belle découvertes !


Les courts métrages


Comme d'habitude les courts métrages sont à peine effleurés dans les questions suivant la présentation. Quand on voit le nombre de sujets abordés et la liste pantagruélique des longs-métrages et des évènements et hommages, on pourrait comprendre que la nécessité de traiter la grandeur industrielle du cinéma d'animation mais cet effacement est finalement coupable tant le court-métrage par sa liberté de création est indispensable, fondamental à "l'Art de l'Animation".


Je ferai donc un bref rappel sur les courts métrages.


Annecy 2024 c'est :

  • 7 programmes de compétition courts-métrages :

    • L'officielle;

    • Off-Limits;

    • Perspectives;

    • Jeune public;

    • Films de fin d'études;

    • Films de télévision;

    • Films de commande.

  • Soit 237 courts-métrages à déguster avec attention.


S'il ne faut qu'en citer un parmi les 237 ce sera Papillon de Florence Miailhe qui va encore nous enchanter par la peinture animée !


Vous l'avez compris à Annecy, il faut faire des choix et peu dormir ! :-)


Gamca comme à son habitude vous informera en priorité sur les courts métrages à ne pas manquer en particulier ceux éligibles aux prix André Martin !


La Nation Animation


Avec sa couverture unique et bientôt la cité internationale du cinéma d'animation, Annecy nous offre plus que jamais un voyage unique dans la "Nation Animation". 68 ans après les premières Journées Internationales du Cinéma d'Animation, 64 ans après la création de l'ASIFA (3), Annecy porte haut et fort le drapeau du Cinéma d'Animation Mondial.

Cette Nation Animation, ancrée sur son héritage, appartient au monde d'aujourd'hui et de demain pour montrer la voie vers un futur passionnant qui relèvera les défis !


Alors accréditez-vous vite pour un voyage inoubliable !



Notes



(2) Citia organise le festival international du film d'animation et le Mifa.


(3) Pour tout savoir sur les origines du du festival d'Annecy et sa première occurence en 1960 :

  • 9 Genèse du festival d'Annecy 3 : Des journées internationales pour le cinéma d’animation

  • 10 Genèse du Festival d'Annecy 4 : Les deuxièmes JICA

  • 11 La genèse du festival d'Annecy 5 : Naissance du festival


(4) Pour en savoir plus sur l'affiche du festival 2024, lire 79 Festival d'Annecy 2024 : L'affiche nouvelle est arrivée !


(5) Pour en savoir plus sur le film de Inna SAHAKYAN jury du prix contrechamps, lire 37  Aurora's Sunrise : Une leçon de vie




33 vues0 commentaire

Commentaires


Post: Blog2_Post
bottom of page